Faire le voyage pour comprendre

Le main market de Mzuzu, mon marché
décembre 26, 2016
De la farine de maïs, du poisson, des tomates, des feuilles vertes…
décembre 31, 2016

… Que d’autres paramètres régissent le temps qui passe aussi vite que dans nos vies occidentales. Le temps ici est soumis aux pannes d’électricité, des systèmes de communication, d’approvisionnement en eau, aux pannes de batterie, d’essence et aux pannes tout court.

… Que de parler de changements climatiques et de préservation des richesses naturelles dans un pays où pour cuisiner, pour avoir de l’eau chaude, pour se réchauffer et pour se débarrasser des déchets, la plupart des gens n’ont d’autres choix que d’utiliser du bois et du charbon pour faire du feu.

… Que l’espérance de vie est de 52 ans. Pas étonnant, juste à penser au manque d’eau potable et de nourritures variées. Des hôpitaux publics en manque de matériel. Aux infrastructures quasi inexistantes, au parc automobile désuet, au manque de mesures de sécurité. Au nuage de fumée qui flotte constamment dans l’air, aux déchets qui jonchent le sol. À la malaria, au HIV…

… Qu’il vaut mieux être riche et en santé que pauvre et malade. Sans blague. Si la vie est difficile pour une majorité de Malawiens, imaginez ce que ce qu’elle est pour tous ces gens qui vivent avec un handicap mental et/ou physique. Oubliez les rampes d’accès, les feux de circulation avec signal sonore, etc.

Faire le voyage pour comprendre que le Malawi c’est aussi…

Une chorégraphie chaotique, mais réglée au quart de tour, de voitures, de minibus, de Honda (motocyclettes) et de vélos.
L’odeur de fumée, de déchets, d’urine et de fleurs.
Le son des maize mills, les vaches de Roger et la poussière de terre rouge.
Des paysages magnifiques, des nuits au milliers d’étoiles et le lac Malawi, la mer sans sel.
Les pubs verts de Carlsberg, le marché Coca Cola et Dieu qui vend des meubles.
Un pays où l’alcool est un exutoire.
Un pays où les gens chantent et rient.
Un pays où les gens vous saluent sans vous connaître.
Un pays où plus de 12 tribus vivent ensemble et en paix. Chrétiens catholiques, adventistes, born again et musulmans vivent en harmonie. C’est sans doute pour cette raison, malgré l’extrême pauvreté, que des gens venus d’Inde, de Chine, du Zimbabwe, d’Afrique du sud, d’Italie, etc… viennent s’y installer.
Le Malawi c’est les Malawiens… The warm heart of Africa. Monire (bienvenue)
© 2016 Textes et photos: Karibu! Une graphiste en safari par mulatacom.com